Convivialité

Nous faisons notre cette phrase de Patrick Viveret.

Face aux énormes changements de notre environnement, nous sommes aujourd'hui à un tournant de notre histoire : nous voyons notre monde tel que nous le connaissons disparaître. Mais même s'il reste peu de temps, il est toujours possible d'agir et d'organiser une transition vers le monde suivant. Et si le bonheur était possible dans cet entre-deux mondes chahuté ? S’il suffisait de changer notre regard sur le monde pour que tout soit encore possible ?

Nous refusons de nous résigner contrairement à ce que souhaitent nos dirigeants. En effet ceux-ci ont tout intérêt à nous entretenir dans l'idée que nous ne pouvons rien faire pour changer notre réalité et qu'il ne faut plus espérer que nous y arrivions.

Nous prenons acte de la nécessité de faire rentrer la société en résilience de masse, nous souhaitons créer et propager une vague citoyenne de bonheur afin de transformer notre quotidien par la joie.

Nous décidons donc d'entrer en résistance en développant des tiers lieux qui cultivent la convivialité, le partage, et l'entraide. Nous voulons donner du sens à nos actes et entrer en lien les uns avec les autres pour surmonter les défis à venir.

Les initiatives citoyennes créatives, positives et constructives sont aujourd'hui innombrables. Partout elles se multiplient et nous prouvent que nous disposons de toutes les ressources nécessaires pour trouver des solutions et inventer ensemble aujourd'hui la société de demain.

Nous, acteurs et actrices de la transition, proposons de soutenir les alternatives et de contribuer à les développer, en les accueillant dans nos tiers lieux.